Vous êtes ici : Accueil > À propos > Archives du site > Français > Brigade d’Intervention Poétique
Publié : 15 mars 2012

Printemps des Poètes

Brigade d’Intervention Poétique

Dans le cadre du Printemps des Poètes, la Brigade d’Intervention Poétique s’est immiscée dans les cours ce jeudi 15 mars 2012.

Chêne et chien , Raymond Queneau, 1952

« Tu étais » me dit-on « méchant,
tu pleurnichais avec malice
devant des gens de connaissance,
c’était vraiment très embêtant.

« Tu chialais, enfant, comme un veau
et tu n’en faisais qu’à ta tête,
tu hurlais pour une calotte
et tu ameutais les badauds.

« Tu barbouillais de chocolat
tes beaux vêtements du dimanche
sous le prétexte que ta tante
avait oublié tes soldats.

« Maintenant, tu es devenu
le plus grand cancre de ta classe,
nul en gym et en langue anglaise
et chaque jeudi retenu.

« Sur des dizaines de cahiers
tu écris de longues histoires,
des romans, dis-tu, d’aventures ;
mon fils te voilà bon-à-lier.

« Tu connais tous les pharaons
de la très vénérable Égypte,
tu veux déchiffrer le hittite,
mon fils, tu n’es qu’un cornichon.

« Je vois que tu transcris les noms
et les œuvres des géomètres
anciens tels que cet Archimède,
mon fils, tu n’as pas de raison. »

Alors je me mis au travail
et décrochai plus d’un diplôme.
Hélas ! quel pauvre jeune homme
plus tard je suis devenu.